A quoi servent les emballages ?

Il est beaucoup question de réduire voire de supprimer les emballages en plastiques. Afin que vous puissiez avoir les éléments de compréhension nécessaires pour vous faire une idée sur la question, je vais vous expliquer à quoi servent les emballages.

Pour que vous compreniez bien, nous appellerons l’emballage le « contenant » et ce qu’il contient le « contenu ». Je préfère définir ces termes même si cela peut vous paraître évident. Les emballages sont définis selon 3 catégories :

  • L’emballage primaire au contact de l’utilisateur final: la bouteille ;
  • L’emballage secondaire regroupe les produits emballés: le film plastique qui rassemble 6 bouteilles ;
  • L’emballage tertiaire transporte les produits: le carton et le film plastique autour des packs de bouteilles.

Un emballage a plusieurs fonctions, certaines s’étant greffées avec les années en fonction des problématiques de notre temps et de l’évolution de la réglementation. Toutes ne sont pas forcément portées par l’emballage primaire :

1- Contenir

Ça peut paraître évident mais l’emballage est conçu pour contenir un produit en fonction de son état (gaz, liquide, solide, poudre ou bloc), sa chimie, sa densité, les éventuelles incompatibilités, son poids ses dimensions…. Et l’utilisation du produit. Cela peut avoir des impacts économiques importants. Un emballage qui est facilement processable pourra s’adapter à la demande et au besoin.

Exemple: les liquides sont généralement contenus dans des bouteilles ou des canettes, pas des boites. Ou encore dans le cas des lessives, la bouteille n’est pas pleine à cause des propriétés moussantes du produit.

La problématique du gaspillage est plus facilement prise en compte avec des emballages en plastique... qui permettent de choisir un format correspondant à sa consommation.

2- Protection…

.. du contenu contre les agressions externes afin de permettre sa conservation, que ce soit contre les agressions mécaniques (coups, chocs) physiques (chaleur, UV), chimiques (humidité, dégradation, projections), microbiologiques (bactéries, germes, moisissures)

Cela permet de protéger le consommateur contre les effets d’une évolution ou contamination du contenu.

L’emballage est une barrière physique entre l’environnement et le contenu tout au long de la vie du couple emballage/produit. Il doit bien sûr être inerte au contact du produit.

Exemple : le film plastique des barquettes de jambon permet de maintenir l’aliment dans une atmosphère inerte et évite qu’il s’oxyde. Il permet de conserver beaucoup plus longtemps l’aliment de par l’absence d’oxygène (emballage hermétique sous atmosphère inerte).

Les bouteilles de lait sont généralement opaques pour éviter de détruire les qualités organoleptiques du lait.

Autre protection : l’environnement, à savoir que l’emballage doit être valorisable, ce qui est le cas de la majorité d’entre eux (incinération, recyclage).

3- Fonction logistique

Il doit permettre le transport le stockage et la manutention du contenu. Il y a aussi le fait que les produits doivent pouvoir être exposés sur les rayons et pris par le consommateur final facilement.

Exemple : Comment puis-je transporter des galettes bretonnes pour les commercialiser dans le sud de la France sans emballage(s) ? il y aura la boite métallique, le carton, le film plastique… c’est plus évident pour les liquides et les poudres

4- Résistance

Il doit être résistant aux contraintes mécaniques et thermiques pendant son utilisation : choc, congélation, micro-onde…

5- Communication et marketing

L’emballage donne des informations sur le contenu (date de péremption, composition, etc.) toutes les informations obligatoires en somme. Il sert également de support marketing.

Exemple : le film plastique du fromage Babybel, on le reconnait de loin

Qu’est ce que le plastique a de plus :

  • Il est malléable : forme, propriétés, possibilité de dimensionnement ;
  • Il peut se sceller facilement, fermetures faciles pour conserver les aliments et éviter le gaspillage !
  • Il résiste aux chocs de température : congélation, micro-onde.

Par quoi le plastique pourrait-il être remplacé par :

  • Le verre : réutilisable, imperméable, inerte MAIS plus lourds, cassable, coupant, avec une faible conductivité thermique ;
  • Les métaux : étanches, légers, assez malléables MAIS non inertes dans certains cas (utilisation d’un vernis dans les canettes et les conserves), difficiles à fermer ;
  • Le carton : léger, renouvelable MAIS sensible à l’humidité, aux huiles.

Prenons quelques exemples : les pots de yaourt sont en polystyrène. Leur design et le polystyrène utilisé pour l’emballage permettent de casser les bords et de se servir à l’unité. Le PS permet de conserver le contenu en toute sécurité.

L’opercule est un multi-matériaux qui assure l’étanchéité du produit. L’étiquette e papier n’est pas là que pour donner des infos elle permet aussi de réduire la quantité de plastique tout en maintenant une résistance en compression du pot. Pourquoi le plastique ?

Pour des raison de processabilité et donc d’accessibilité (coût) du produit qu’est le yaourt.. il y a également la possibilité de rassembler les pots et de convenir aux fréquences d’achat des consommateurs… ce qui évite de se déplacer plusieurs fois pour faire ses courses ainsi que le gaspi, en ne prenant que les quantités dont on a besoin. Cela permet aussi de réduire les quantités d’emballage secondaire et tertiaire.

J’aurai pu vous faire la même démo avec une canette en alu, mais comme le plastique est maltraité ces deniers temps il me semblait nécessaire de rappeler son utilité dans l’emballage.

Changer le couple emballage/produit a des impacts très importants sur l’impact environnemental du produit et son utilisation. J’espère qu’après avoir lu ce thread vous verrez les emballages différemment

J’oubliais de vous donner les inconvénients du plastique : c’est bien sûr lié à la problématique actuelle, la gestion des déchets. Il y a aujourd’hui sur le marché plusieurs types de plastiques qui doivent être recyclés séparément.

Aujourd’hui les filières de recyclage de ces plastiques n’existent pas toujours. Il y a un amalgame entre matériaux recyclables et recyclés dans le contexte de gestion des déchets du pays. Il faudrait probablement revenir à une conception des emballages prenant en compte ce point.

Le petit lien vers le thread Twitter : https://twitter.com/Kako_line/status/1138188846842208256

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :