Le « béton bois », nouvelle alternative au béton ?

Vous avez nombreux à me demander mon avis sur le Lignoroc, cette innovation béton de bois qui… n’est pas du tout du béton.

Vous trouverez l’article que l’on m’a transmis ici.

La définition d’un béton est la suivante selon les industriels du Ciment (celle du Larousse est équivalente) :

Pas de granulats => pas de béton. Ce qui est présenté dans l’article est un mortier renforcé par des copeaux de bois ou un composite à base mortier mais pas un béton.

De plus, le procédé est préfabriqué. C’est-à-dire que les panneaux sont fabriqués en usine pour être ensuite installés sur le site de construction. On pourrait faire de même avec un préfabriqué béton léger.

Les fondations sont forcément en béton traditionnel, on ne parle ici que des murs. Je ne suis pas certaine que le plancher soit fait avec ce matériau d’ailleurs.

Le site du fabricant donne des performances, que je vais comparer à celles du béton non armé. Notez qu’il y est question d’un avis technique du CSTB que je n’ai pas retrouvé donc je n’ai aucun élément technique pour confirmer ou infirmer ces éléments.

💧 Etanchéité à l’eau : P<1200Pa
Cela veut dire que le produit est étanche dans moins de 12cm d’eau (quelques heures d’essais). Les essais de perméabilité à l’eau sur le béton se font de quelques mm à 50m de colonne d’eau.

Quoi qu’il en soit il a une étanchéité (eau et air) très faible. une étanchéité interne et externe sont nécessaires même sur les parois. Je vois que le fabricant parle d’eau absorbé par le mur… s’il y a enduit ou peinture je ne vois pas comment la transmission peut se faire.

🧱 Résistance à la compression : 120 T/ml (les unités ne sont pas très standards…).

Le béton (sans armatures) c’est au moins 25 fois plus.

🔥 Classement au feu M1 (produit combustible… là encore ça parle en ancien franc !) pour le béton c’est M0 : incombustible. Donc une différence notable. j’aurais préféré un classement européen, qui aurait permis d’obtenir plus de détails

💥 Résistance thermique 2,8 à 5,4 m2. K/W : puisque l’on parle de maisons, le béton cellulaire entre dans cette gamme.

🌲 Bilan CO2 : le bois dans une ACV est considéré comme stockant du CO2, ce sera forcément favorable. Par contre sans ACV je ne peux pas juger des chiffres qui sont donnés.

🤷‍♀️ Durabilité, no idea. Faut-il protéger les panneaux contre les insectes ? la moisissure ? faut il un enduit spécial ? Vu la nécessité d’étanchéité interne et externe on peut se poser des questions. Mais normalement une analyse de la durabilité devrait être réalisée.

Néanmoins, je ne vois pas comment les joints seront traités avec des panneaux préfabriqués. L’ancrage dans le béton coulé permet une stabilité des joints plus importante. Dans ce cas je ne sais pas comment c’est géré.

L’intérêt de ce type de structure est éventuellement la rapidité de construction et l’impact CO2. Mais côté performances on est quand même très loin du compte.

Chercher des alternatives au béton c’est une bonne chose, mais attention à ne pas réduire la sécurité et la durabilité. Et je pense qu’ils devraient éviter ce nom de « béton de bois » qui risque de nuire à son développement (on fera forcément le comparatif).

Petit lien vers le Thread Twitter :

https://twitter.com/Kako_line/status/1374831197600243712?s=20

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :